Accueil » Vivez le réveillon au guéliz à Marrakech

Vivez le réveillon au guéliz à Marrakech

La soirée du réveillon à Marrakech s’annonce d’ores et déjà l’un des highlights de cette fin d’année ! L’Azar vous ouvre grand ses portes pour vous accueillir avec vos amis ou votre famille pour vivre un moment de purs délices en plein cœur du guéliz, qui restera à jamais gravé dans vos mémoires !

Ce restaurant méditerranéen à la ville ocre propose à sa large clientèle des plats qui sont grandement inspirés des merveilles de la cuisine du bassin méditerranéen pour le plus grand plaisir de ses nombreux et divers clients qui proviennent chaque soir de la semaine des quatre coins du monde. L’ambiance est garantie sur place et vous n’allez pas regretter votre soirée à l’Azar !

Dansez au rythme oriental

La nuit du nouvel an, il vous  a réservé de nombreuses surprises aux cotés justement des shows et dîner spectacle Marrakech habituels de l’Azar qui tiennent place chaque soir. Le joueur du kanoon vous offre des délices musicaux dignes des contes des mille et une nuits, quant aux charmantes danseuses orientales, elles vous invitent à admirer leurs gestuelles et leur maîtrise de l’art de danse et le dj résident se charge complètement de la piste de danse qu’il enflamme à longueur de soirée ! La cuisine sur place est tout à fait ragoutante !

Les variétés vont du tajine au poulet au citron avec des olives vertes au kefta (boulettes de viande) avec des œufs. Dans l’Azar, un tajine berbère préparé avec des légumes de saison comprend des pois, des courgettes, des tomates et des pommes de terre et peut-être du poulet ou du bœuf caché sous la montagne de légumes.

Pâtisseries marocaines

Ce ne serait pas un voyage au Maroc sans goûter quelques-unes des meilleures pâtisseries maison préparées avec de l’eau de fleur d’oranger, de l’eau de rose, de la pâte d’amande et d’autres ingrédients fins pour préparer ces friandises.

Quand vous vous trouvez à l’Azar, soyez sûr d’essayer de la chebakiya avec un bol de harira (soupe marocaine traditionnelle) pour une expérience vraiment locale et les cornes de gazelle avec une tasse de thé à la menthe comme un régal d’après dîner. A Essaouira, les petites boulangeries de la médina vendent de délicieuses spécialités tandis que Al Jawda et la pâtisserie du Prince servent un large choix à Marrakech.

Parfaites avec une tasse de thé à la menthe et partagées entre amis de tous âges, les pâtisseries marocaines sont idéales pour les gourmands. En utilisant des ingrédients locaux, y compris l’eau de fleur d’oranger, l’eau de rose, les amandes et les dattes dans la plupart des recettes, les friandises sucrées ici sont irrésistibles et abondantes. Servi lors d’occasions spéciales – y compris les mariages et le ramadan – mais aussi pendant l’heure du thé, les voyageurs sont sûrs de goûter quelques variétés pendant leur séjour au Maroc.

M’hanncha

D’une belle nature floconneuse et sucrée, cette pâte filo enroulée est farcie de frangipane aux amandes avec un soupçon subtil d’eau de rose. Elle peut être préparée dans une grande bobine et découpée en plus petites tranches, ou en tant que mini m’hanncha enroulée pour créer des pièces individuelles.

Sablés

Une variété de biscuits sablés remplis de confitures, de noix ou même trempés dans du chocolat avec du sucre glace ou de la noix de coco râpée sont largement disponibles. Comme ils sont souvent petits – juste une ou deux bouchées par biscuit – il est facile de nettoyer l’assiette en un rien de temps.

Du pain dans tous les plats

Lorsque le pain est servi avec un repas, il est généralement mangé avec les mains. Les Marocains mangent avec leur main droite, le pain prend généralement la place de la coutellerie, agissant comme une fourchette, une cuillère et même un couteau. Déchirez un morceau de pain en bouchée loin de la plus grande pièce.

Pincez la nourriture entre le pain, en absorbant les sauces et les jus en même temps. De plus gros morceaux de légumes peuvent être écrasés avec le pain, permettant aux convives de prendre des quantités plus petites et plus faciles à gérer dans leur bouche. Notez que de nombreux repas sont servis dans des plats communaux; Essayez et mangez juste de la section en face de vous plutôt que d’envahir les parties d’autres personnes du plat.

Lorsque le pain est la partie centrale d’un repas et servi avec des tartinades ou des sauces, il est toujours normal d’utiliser le pain lui-même à la place des couverts. Plutôt que d’étaler du beurre ou du miel, par exemple, sur un morceau de pain plus gros avec un couteau, prenez un morceau plus petit et pressez-le dans la tartinade pour l’enrober avant de le manger.