Accueil » Les plats recommandés de la cuisine méditerranéenne

Les plats recommandés de la cuisine méditerranéenne

L’équipe du restaurant Azar est passionnée par la bonne nourriture, le vin et le mode de vie méditerranéen. Ils s’efforcent d’être votre source locale de l’humble nourriture qui caractérise la vie nocturne à la ville rouge !

Pour ceux qui ont des goûts méditerranéens purs, vous pouvez venir faire plaisir à vos sens avec une collection exquise de nourriture et de boissons, chez l’Azar, on aime la nourriture, beaucoup de nourriture différente, tout comme vous. L’Azar vous promet une expérience culinaire intime et détendue qui offre quelque chose de différent aux clients locaux et étrangers et vous assure une expérience culinaire mémorable à chaque fois.

Cuisine méditerranéenne à l’Azar

Contrairement à beaucoup d’autres cuisines ethniques, la cuisine méditerranéenne n’est pas le produit d’un groupe ethnique ou d’une culture spécifique. C’est plutôt une étiquette qui se réfère aux tendances culinaires partagées par un large éventail de peuples qui vivent dans la région autour de la mer de la Méditerranée.

Alors que la cuisine méditerranéenne est considérée comme une tradition culinaire dans le restaurant guéliz Marrakech unifiée dans ce pays, en réalité, il y a une grande quantité de variance culturelle dans la cuisine trouvée dans cette région géographique.

L’ingrédient le plus couramment utilisé et répandu dans les cuisines de la Méditerranée est l’huile d’olive. Les oliviers sont répandus dans toute la région, et est une exportation majeure de nombreux pays méditerranéens. L’huile piquante, parfois amère, fait son chemin dans une variété de plats, et est utilisée à la fois comme un agent de cuisson et un pansement.

Les olives elles-mêmes sont un ingrédient régulier dans la cuisine méditerranéenne, ajoutant une acidité punchy, fermentée aux plats. Les légumes frais dominent aussi la cuisine méditerranéenne, avec une grande variété de plats au centre de la région.

Bien qu’il y ait une certaine variation culturelle, l’aubergine, l’artichaut, la courge, les tomates, les légumineuses, les oignons, les champignons, le gombo, les concombres et une variété de légumes verts et de laitue qui s’épanouissent dans cette région. Les légumes apparaissent dans des plats de différentes formes: cuits au four, rôtis, sautés grillés, en purée et servis frais en salade.

Viande, herbes et fruits de mer

La viande est généralement utilisée avec de la parcimonie dans la cuisine méditerranéenne à l’Azar et, dans la plupart des menus du restaurant, a tendance à être grillée. Le terrain rocheux de la Méditerranée ne peut généralement pas accueillir de grands animaux de troupeaux comme les vaches, limitant les options de viande aux petits animaux domestiques comme les chèvres, les moutons, les cochons et le poulet, ainsi qu’au gibier sauvage.

Le lait de chèvre et de brebis est également utilisé dans une variété de plats méditerranéens, principalement sous la forme de yaourt et de fromage. Les fruits de mer sont une source de protéines plus fréquemment utilisée, apparaissant dans une variété de plats. La proximité de la mer Méditerranée offre un accès facile aux fruits de mer frais, qui fait des apparitions fréquentes dans les plats dans toute la région.

Une utilisation prépondérante d’herbes fraîches caractérise la cuisine méditerranéenne. Le climat et la géographie de la région sont naturellement adaptés à la culture de plantes herbacées, indigènes et importées. Bien qu’il existe des variations culturelles dans l’utilisation de certaines herbes, les traditions culinaires de la Méditerranée utilisent le basilic, l’origan, le thym, le romarin, la marjolaine, le persil, l’aneth, la menthe, l’ail, l’estragon, le fenouil, la coriandre et le safran.

Spécificités de la cuisine à l’Azar

La cuisine à l’Azar se caractérise par une utilisation abondante des épices. Ils utilisent régulièrement du cumin, de la coriandre, du safran, de la cannelle, du clou de girofle, du piment, du safran et du paprika dans leurs traditions culinaires. La Harissa et ras el hanout sont deux mélanges d’épices fougueux utilisés principalement dans la cuisine marocaine, donnant une chaleur caractéristique aux ragoûts et aux sauces.

Les fruits séchés comme les dattes, les abricots et les raisins secs font fréquemment leur apparition dans la cuisine nord-africaine en général, à la fois seuls et dans des plats cuisinés. Les citrons confits ajoutent un goût salé caractéristique et saumuré à la nourriture. Le couscous, la semoule granuleuse qui a l’apparence du blé boulgour avec une texture de riz, est un grain populaire sur place, accompagnant une variété de ragoûts et de plats de viande.

L’agneau, le mouton et la viande de chèvre sont la protéine dominante dans les plats à l’Azar, bien que le poulet, et même le bœuf, fasse régulièrement des apparitions culinaires. Le tajine marocain, un ragoût de viande, de légumes et de sauce préparé lentement dans un pot en céramique de forme conique, est peut-être le plat le plus reconnaissable et le plus popularisé à l’Azar: un plat aromatique, copieux et équilibré.  

L’essence de la cuisine marocaine est un style commun de manger, avec de nombreux plats partagés par la famille à l’Azar. Les repas sont très sociaux et mangés à un rythme tranquille avec beaucoup de rires et de discussions.

L’hospitalité de l’Azar est une partie très importante de la culture marocaine et l’accueil des clients fait également partie de la tradition. Le thé à la menthe de l’Azar est une partie importante de la socialisation et la fabrication du thé vert populaire à la menthe est considérée comme quelque chose inspirée d’une forme d’art, avec le versement de thé étant considéré comme aussi important que le thé lui-même. Profitez aussi de diverses pâtisseries riches et denses, parfumées avec des noix, des fruits et des épices.