Accueil » Les délices marocains au palais jad mahal

Les délices marocains au palais jad mahal

Vous voulez savoir l’une des tendances alimentaires les plus dynamiques de l’année? Des épices aux plats classiques pour commencer, voici votre guide d’apprentissage pour découvrir les saveurs robustes de la cuisine marocaine. La cuisine marocaine, avec son incroyable mélange d’épices, son profil de saveur sucré et salé et ses plats magnifiquement texturés, a été présentée comme l’une des principales tendances alimentaires à surveiller cette année.

Mais une fois que vous aurez essayé ses combinaisons de saveurs irrésistibles, vous verrez rapidement pourquoi vous ne craindrez pas de vous démoder pour les années à venir.

Un joli mixte de cuisines

La cuisine marocaine traditionnelle est un mixte des cuisines et des coutumes d’un mélange incroyable de cultures du monde entier. Compte tenu de l’emplacement du pays sur la pointe nord de l’Afrique, avec ses côtes à la fois sur l’océan Atlantique et la mer Méditerranée, ses saveurs sont principalement influencées par ses voisins européens et méditerranéens, mais aussi par des saveurs traditionnelles africaines, pour créer vos plats marocains préférés au palais jad mahal.

Si vous êtes curieux d’essayer les saveurs robustes et multicouches de la cuisine marocaine, voici où commencer. Le personnel cuisinier du restaurant Marrakech le palais jad mahal vous présente les épices, les ingrédients et les styles de cuisine de cette cuisine mondiale irrésistible !

Les épices

Quand on parle de cuisine marocaine, naturellement, le premier endroit pour commencer est les épices. Installé sur l’ancienne route des épices, le pays a adopté l’abondance d’épices importées dans le monde entier de commerçants du monde entier, qui ont réussi à pénétrer dans les cuisines locales pendant des siècles. Ses plats sont composés de saveurs sucrées, épicées, terreuses et lumineuses qui reflètent la vaste gamme d’épices disponibles sur les marchés locaux.  Si vous voulez découvrir les secrets des plats au palais jad mahal comme le font les Marocains, gardez ces 10 épices essentielles dans votre garde-manger:

Cumin
Safran
Safran des Indes
Gingembre moulu
Cardamome
Paprika
Poivrons rouges
Cardamome
Poivre blanc ou noir
Cannell

Mais si vous ne faites que tester les eaux marocaines et que vous ne voulez pas casser votre tirelire dans le rayon des épices, au palais jad mahal, on vous propose un mélange comme le ras el hanout (souvent appelé «mélange d’épices marocain» dans de nombreuses épiceries). Son nom se traduit par « le meilleur de la boutique » et comprendra probablement un mélange de l’une des épices moulues essentielles, comme le cumin, la cannelle, le gingembre, les poivrons et le curcuma.

Les ingrédients

Bien qu’un mélange d’épices variées donne à la nourriture marocaine son profil de saveur unique en couches, quelques ingrédients remarquables créent l’épine dorsale de nombreux plats parmi les plus emblématiques. Visitez le palais jad mahal à Marrakech et vous pouvez être sûr de trouver l’un des ingrédients suivants qui se retrouvent dans tout, du tajine classique au poulet rôti ou au baklava feuilleté.

Les plats iconiques

Les épices et les ingrédients ci-dessus sont réunis pour créer les plats les plus précieux et authentiquement marocains fabriqués dans les cuisines depuis des générations. Les saveurs se fondent dans des couches complexes qui révèlent douceur, goût piquant, richesse et légèreté. Voici quelques-uns des plats marocains les plus typiques:
Couscous: Souvent appelé plat national du Maroc, le couscous est fait de minuscules boules de semoule de blé, cuites à la vapeur pour qu’elles soient douces et moelleuses. Vous verrez du couscous dans toutes sortes de plats, des salades aux plats principaux au palais jad mahal, et il est souvent préparé avec des légumes, des épices et des fruits secs.

Tajine: Probablement le plat marocain le plus emblématique de tous, ce ragoût à cuisson lente est généralement composé de poulet ou d’agneau, ainsi que d’une variété de légumes, de fruits secs, de noix et d’épices pour lui donner beaucoup de saveur et de texture. Après sa cuisson lente et mains libres, la viande et les légumes sortent tendres et infusés de saveur audacieuse, et il vaut mieux les déguster avec un morceau de pain plat fraîchement cuit. Voulez-vous en faire un moment de saveur totalement authentique? Au palais jad mahal on vous le fait cuire dans un tajine, le pot en argile conique qui a donné son nom au plat bien-aimé.

Soupe Harira: Cette soupe à base de tomates est assez copieuse pour être un repas seul, souvent remplie de viande, de légumes, de lentilles et de pois chiches. En raison de son profil nutritionnel, la Harira est souvent appréciée pour rompre le jeûne pendant le mois du Ramadan.

Bastilla: Cette tarte sucrée et salée est souvent servie entre salade et tagine lors de dîners spéciaux. Elle est traditionnellement faite de pigeon, mais le poulet est devenu un substitut populaire dans les temps modernes. Le poulet râpé est mélangé avec des œufs battus et des épices, recouvert d’amandes frites et écrasées et enveloppé d’une coquille de pâte feuilletée incroyablement légère (semblable à la phyllo). Un saupoudrage de sucre et de cannelle confiseurs apporte une touche de douceur à la tarte.